Je chante dans mon coeur

J’étais hier à la montagne dans un site magnifique. Au moment d’écrire ces lignes, me vient l’envie de vous exprimer ma gratitude envers la beauté de la Création sous toutes ses facettes, même celles que j’ai plus de difficultés à accepter. Ma gratitude se tourne aussi naturellement vers toutes et tous ceux que je rencontre, grâce auxquels je grandis en conscience à chaque instant de ma vie… J’aurai plaisir à vous retrouver bientôt peut-être à la faveur des stages que j’anime prochainement : le 11/11 pour « Je crée du bon dans ma vie, champ Quantique et ouverture du cœur 1 » ou le 25/11 pour « Je réconcilie le féminin et le masculin en moi », ou lors du Cercle Quantique d’Amour le 10/11 à 19h. Inscriptions : http://lechantducoeur.org/cercle-quantique-damour/

Avec le champ quantique

Je viens d’animer il y a deux jours le stage quantique « Vers l’unité ». J’ai été très émue des partages de chacune et chacun qui se sont offerts l’immense cadeau d’aller à la rencontre de ce champ d’amour dans lequel nous vivons, et de reconnaître les êtres magnifiques qu’ils(elles) sont ! J’ai la sensation à ce moment-là d’être témoin de naissances multiples et éblouissantes !

Vers une nouvelle conscience de l’Humanité

Devenons citoyens des « Iles poubelles » : Pour rappeler qu’un amoncellement de déchets plastiques, de la taille d’un pays européen moyen, flotte depuis plus de vingt ans au milieu de l’océan Pacifique, le site LADbible et l’ONG Plastic Oceans Foundation ont monté une campagne médiatique pour demander que l’île de détritus soit reconnue par l’ONU comme son 196e pays membre. Les organisateurs encouragent ceux qui voudraient s’impliquer à signer une pétition (107 000 signataires actuellement), qui sera adressée au secrétaire général, Antonio Guterres, et à devenir citoyen des îles Poubelles. Si l’amas de plastique flottant dans le Pacifique devient un pays, arguent-ils, les îles Poubelles seront protégées par les traités environnementaux signés par les autres membres de l’ONU, et devront être nettoyées – et donc disparaître.

 http://www.lemonde.fr/big-browser/article/2017/09/19/pour-sauver-les-oceans-des-dechets-plastiques-devenez-citoyens-des-iles-poubelles_5187925_4832693.html

L’école Automôme est une école privée, libre et indépendante basée sur les apprentissages informels pour des enfants de 3 à 16 ans en classe unique (15 places au total). Elle s’appuie sur les modèles des écoles démocratiques et du 3ème type avec des pédagogies actives comme celle de Maria Montessori. L’école Automôme souhaite prendre en compte toutes les dimensions de l’enfant : émotionnelle, manuelle, physique et intellectuelle notamment en redonnant une place centrale aux activités manuelles et artistiques dans un environnement sécurisant et bienveillant. Elle propose des ateliers créatifs et manuels (jardinage, bricolage, relaxation…) animés par l’équipe pédagogique, par des parents ou des intervenants extérieurs selon les compétences de chacun. Elle se situe à Pouylebon dans le Gers et est ouverte les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 8h30 à 16h30. Le coût de la scolarité varie entre 2 100€ et 3 000 € l’année en fonction des revenus. Pour de plus amples renseignements, contacter Mme Dal Lago Marie au 06 77 54 82 73

A l’écoute des découvertes

Toutes les langues du monde reliées dans un arbre… http://www.maxitendance.com/2017/09/arbre-langues-illustration-minna-sundberg.html 

Un voyage extraordinaire de l’infiniment grand à l’infiniment petit … https://twitter.com/trustmyscience/status/909816183305752577

Très fort, des petites filles chantent et dansent la liberté avec Beyoncé…. http://tva.canoe.ca/emissions/vlog/video/des-fillettes-du-monde-entier-chantent-beyonce

Une grande leçon de vie et d’humanité avec Lizzie Velasque, bouleversant !

https://www.facebook.com/femmedinfluencefr/videos/vb.1536735403243191/1815924491990946/?type=2&theater

« La pratique de la langue des signes nous réunissait déjà, et nous avons vite eu envie de nous tourner vers le chansigne. Nous avons réalisé nos premières adaptations, tourné nos premiers clips et y avons pris goût. Depuis, nous avons créé une association et gonflé les rangs : nous sommes aujourd’hui neuf personnes (sept chansigneurs, une superviseuse, un caméraman / réalisateur) répartis aux quatre coins de la France ! Il nous arrive de faire des représentations de nos clips devant un public ou encore d’être sur scène auprès d’artistes en live». http://www.lesmainsballadeuses.fr/

« Le maître et l’enfant », film qui est sorti fin septembre : Alexandre Mourot, réalisateur et jeune père, regarde sa fille faire sa propre expérience du monde. S’interrogeant sur sa scolarisation prochaine, il décide d’aller tourner dans une classe d’enfants de 3 à 6 ans de la plus ancienne école Montessori de France pendant une année. http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19568398&cfilm=253847.html

Manifestations

Thomas d’Assembourg, écrivain célèbre, sera à Toulouse le 20/11 pour une conférence « La paix ça s’apprend ! » et à Bordeaux le 22/11. http://www.comturquoise.fr/developpement-personnel/portfolio-view/thomas-d-ansembourg-tournee-sud-ouest-toulouse-bordeaux/

Colloque international le 17/03 à Toulouse : La Conscience et L’invisible aux frontières de la vie. JJ. Charbonier, Mario Beauregard, Sylvie Dethiollaz… http://www.colloquetoulouse2018.fr/presentation-colloque/?utm_source=newsletter_160&utm_medium=email&utm_campaign=colloque-toulouse-2018 

Et je prends soin de moi-même concrètement

La grande vague qui s’est élevée contre les violences faites aux femmes est nécessaire pour que cela ne soit plus. Une fois encore, restons centrés en nos cœurs, afin de ne pas alimenter la haine et la division entre les hommes et les femmes… Nous sommes reliés et portons tous en nous un couple intérieur : vient le temps de la réconciliation afin d’ouvrir une nouvelle page de notre histoire commune, celle du respect mutuel. Nous pouvons le mettre en œuvre dans notre vie quotidienne : j’apprends à me respecter en tant que femme, et toi en tant qu’homme et vice versa… Le monde est tel que nous le créons… à chaque instant.

« Oui, nous sommes tous frères et sœurs de l’humanité

prêts à ensemencer la Nouvelle Terre ».